Sunday, February 5, 2012

LES TROIS VAGUES Marie 1/2





"LES TROIS VAGUES" 

3ème partie traduite

MARIE


 
Dolores Cannon, hypnothérapiste depuis 40 ans,  a écrit de nombreux livres sur les expériences qu'elle a rencontré lors de ses régressions. 
Le dernier "The three waves of volunteers" m'intéresse tout particulièrement car je retrouve beaucoup d'informations de sessions que j'ai guidées et de nombreuses expériences personnelles aussi.

Je posterai les chapitres en français au fur et à mesure de leur traduction. 
Si vous êtes intéressés, faites le savoir à des éditeurs français ou québecois comme les éditions Ariane, pour qu'ils commencent à publier ces livres étonnants.  
N'hésitez pas à laisser un commentaire également... c'est encourageant...




***...***...


dans ma technique hypnotique, j'utilise une méthode ou je demande au client de se laisser descendre d'un nuage dans la vie que le client a besoin de voir. Ça marche à 99% et je l'utilise souvent. Quand Marie était en transe profonde, elle ne voulait pas descendre du nuage, elle voulait plutôt monter.

Quand c'est le cas je laisse le client faire ce qu'il désire. Je ne sais jamais ou cela va nous mener. Alors qu'elle montait, elle se trouva dans le cosmos profond au milieu de nombreuses étoiles.

« Je vois à quel point je suis petite et combien ce qui m'entoure est vaste. « Elle semblait voler , suspendue en plein ciel. « C'est tout autour de moi et je sens que j'en fait partie. J'aimerais me rapprocher des étoiles, me rapprocher de l'étoile la plus proche et voir si je peux regarder à l'intérieur.« 

DC : Dans quelle direction voulez vous aller ?
M:    L'étoile vint à moi, je n'ai pas eu besoin de m 'y rendre. Elle est juste là . Je regarde à travers l'étoile et je regarde à l'intérieur, je crois. C'est comme des gaz, comme des vapeurs. Tout bouge. Tout est vapeur, gaz et couleurs comme de l'eau iridescente, comme une coulée d'huile sur de l'eau. Je ne suis plus à l'intérieur du de la profondeur noire du ciel , je suis dans les couleurs. Tout est lumière soudainement .
DC :  Donc l'étoile n'est pas du tout ce que vous pensiez voir?
M:     Non, je pensais que ce serait comme les grandes étoiles qui peuvent m'aveugler, mais c'est différent.
DC : Pouvez vous voir si il y a une surface ?
M:    C'est juste ainsi, c'est autour de moi, m'enveloppant, m'englobant, je ne fais que flotter dans les gaz. Ma tête bouge dans tous les sens pour que je puisse regarder derrière moi et tout autour. Pour voir si je peux voir son extérieur mais je ne vois que l'intérieur.
D:    Donc une surface solide n'est pas nécessaire?
M:    non, je suis très à l'aise. Je fais un avec cela. (rires) Cela ne me semble pas étrange. Je suis acceptée comme si j'en faisait partie. Sans exclusion. Je fais partie de cette étoile et mon apparition ne l'a pas dérangé. Tout continu et j'en fais juste partie. Pas de structure, pas de forme.
D:    Sentez vous que vous avez un corps ou que sentez vous ?
M:    Englobée. Je sens des chuchotements tout autour de moi . C'est très agréable, je suis très heureuse, très protégée ...je fais partie des vapeurs, suspendue, je me sens suspendue. Est ce que je pense avoir un corps quand je suis suspendue ? Vous sentez juste que vous pendez. C'est tout autour de moi.
DC :   vous sentez vous seule ?
M:     Je suis toute seule. En fait je ne me sens pas seule parce que je suis une ce qui est autour de moi. Je ne me sens pas seule.
DC : je voulais dire, il n'y a personne d'autre ?
M: Non personne en dehors de moi. Pas une personne. Même pas le soupçon d'une personne. Je suis dans le cosmos. Je me sens une avec le cosmos. Pas séparée de lui. Si j'essaye de flotter et d'en sortir pour voir si je me sens séparée. Je ne sais pas .
D: Désirez vous faire quoique ce soit d'autre ?
(J'essaye de la faire avancer avec son histoire)
M: Non je n'ai rien besoin de faire d'autre que d'être ici (rire) Je ne veux aller nulle part ailleurs (rire)

Cela aurait pu durer longtemps donc j'ai décidé de l'amener à un moment ou elle décida de quitter cet endroit et d'aller ailleurs, un autre espace qui soit approprié. Quand je l'ai fait, elle n'était plus dans l'espace. Elle se vit sur une très haute falaise. Il y avait une avancée, un surplomb au dessus d'un gouffre énorme

M: Je peux voir là bas en bas , c'est comme si je voyais plein de petites fourmis (rire) ce sont peut être des gens. Mais ils sont tellement petits. Je vois des petits points noirs qui pourraient être des arbres. Ils pourraient être des voitures , ils pourraient être des gens. Ils bougent donc c'est comme si je voyais de très très loin. Je pense que je suis au sommet d'une montagne ...oui. Je n'ai pas peur. Je surplombe tout le monde. Ce sont sans doute des gens. J'ai pensé d'abord à des fourmis..des petites fourmis. C'est loin.

D: prenez conscience de votre corps . Comment sentez vous votre corps ?
M: Je ne sens pas que je suis dans un corps
D: Voulez vous rester là ou voulez vous sortir ?
M: J'ai besoin de rester un peu plus longtemps plutôt que de redescendre la montagne (rire) Je sens que je suis dans une sorte de paradis. Le sol est comme une petite couche toute fine et je suis au dessus de tout cela. C'est comme si tout se passe autour de moi. Je me sens plus dans le ciel que sur le rocher. Je sens que je pourrais juste m'envoler si je le voulais.
D: pas de limite, pas de responsabilité. Une liberté totale (yes) 
 
J'ai décidé de la déplacer de nouveau. Je lui ai demandé de quitter cet endroit et d'aller à un autre endroit parfait pour elle. On allait avoir une autre surprise. Elle n'était toujours pas dans un corps.

M: Tout est est rocaille. Il n'y a pas d'herbe, pas de fleurs. De la roche pure. Je suis dans le granit. Il y a des couleurs dans la roche, du gris et du noir. Mais je ne vois aucune autre couleur. Je suis étonnée.
D: Comment est ce de faire partie d'un rocher ?
M: c'est le même sentiment que de faire partie d'un tout comme c'est tout autour de moi. Pourtant je suis libre. Je peux me lever et partir quand je veux
D: on dirait que vous pouvez faire partie de tout
M: oui, je ne me sens pas rejetée, mais acceptée, soutenue et incluse. J'en fais juste partie.
D: on dirait que vous pouvez choisir la forme que vous voulez et devenir cela (oui) c'est intéressant. Trouvez vous que vous apprenez quelque chose quand vous devenez ces différents objets ?
M: Je sens que j'en fais partie d'un (objet) et j'aime être juste acceptée et aimée et en faire partie. Je ne sens pas de différence entre les deux, pas de séparation. Ne pas me sentir séparée mais je sens une différence notoire dans la façon dont je suis incluse. Quand je fais partie de quelque chose, j'apprends à me sentir une avec cela plutôt que séparée.
D: Vous pensez que vous serez dans un corps physique un jour ?
M: Non, à moins que vous ne me le demandiez. (rire) Ça semble être limité d'être dans un corps. (rire) Je me sens cernée et c'est comme si de mettre un corps la dessus m'enracinerait et arrêterai le courant qui circule

J'ai passé pas mal de temps à l'emmener ici et là pour trouver une vie que nous pourrions contempler. Mais elle se trouvait en permanence dans quelque chose de solide : un rocher, un arbre, une fleur.

Ou elle se voyait voler ici et là comme un observateur invisible. Elle aimait regarder les gens dans un parc ainsi que les animaux et les insectes. Elle adorait ce sentiment de liberté de pouvoir aller et venir sans responsabilités. Chaque fois qu 'elle se rendait à un endroit, elle disait qu'elle ne venait que pour rendre visite, ce n'était pas vraiment « chez elle » .

Je savais qu'elle avait eu un corps à un moment donné parce que c'est ce à quoi je parlais, allongé ici sur le lit. A un moment j'ai cru que nous avions réussi mais de nouveau elle était un observateur qui regardait des gens.
« je ne sais pas comment ressentir un corps, je n'en ressens pas un maintenant (rire) . Je suis lourde parce que je suis au sol. Je me sens plus à l'aise au sein de l'herbe. Elle se sentait plutôt comme une partie du tout et se concentrer sur elle même la désorientait.
Je m'apprêtais à la faire avancer de nouveau quand un Être apparut à ses côtés. Elle avait l'air d'être à l'aise avec lui donc je me suis dit qu'on pourrait lui poser des questions et éclairer tout ceci.

Très souvent quand un personnage apparaît ainsi, cela peut représenter le guide ou l'ange gardien de la personne. Ils peuvent apparaître sous différentes formes mais en général ils prennent une forme qui n'éffrait  pas. Donc il me semblait bon de poursuivre avec lui plutôt que d'appeler le SC. Ces personnages peuvent fournir des réponses.

D: demandez lui : on s'est promené à travers plusieurs vies où Marie n'avait pas de corps physique. Marie a t-elle eu d'autres vies ? 
 
Marie choisit de répondre plutôt que de laisser le personnage le faire mais ces réponses étaient importantes

M: Je sens que j'ai été plus souvent dans l'espace que dans un corps physique au cours de ma vie. C'est presque étrange de me sentir « moi » plutôt que d'être associé avec le TOUT. Je suis habituée à une liberté totale … à être fluide
je ne sais pas comment faire la transition entre ne pas être quelque chose d'individuel mais être vaste et partie intégrante du tout à l'extérieur de moi et me sentir seule, dans un corps à un endroit déterminé.

Suite dans la prochaine partie


******************

N'hésitez pas à laisser vos commentaires et vos impressions
sur le site ou à mon courriel
Nous sommes tous en train de nous éveiller 

*********


contact:  shankariji@gmail.com

************
 Blogs
de Shankari sur des sujets similaires : un autre espace temps   ***


Les 2 blogs suivants sont les mêmes ..P. Malidoma Somé relate les initiations Dagora qi'il a traversées... espaces temps très intéréssants..en cours de traduction

www.initiations-ofwaterandspirit.blogspot.com      &  
www.patricemalidomasome-enfrancais.blogspot.com


Traductions de certains passages dulivre « les trois vagues » de Dolores Cannon, hypnothérapeute US...régréssions sur des espaces temps ou expériences avec les extraterrestres souvent

www.dolorescannonenfrancais.blogspot.com


Qu'est ce que la régression ? renommée « découverte d'autres espaces temps ».. transcripts d 'expérience personnelles

www.envoldansunnouveauparadigme.blogspot.com


Qu'est ce que la régression ? renommée « découverte d'autres espaces temps »..... en anglais

www.flyingintoanewparadigm.blogspot.com



  


No comments:

Post a Comment